Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Vers une nouvelle hausse des températures pour la fin de semaine !

Après le week-end pluvieux, le temps s'est bien amélioré ce lundi. Pour la semaine à venir, un flux de secteur Ouest/Nord-Ouest va s'installer sur la France. Un système dépressionnaire va se positionner entre l'Islande et la Grande-Bretagne. Entre l'Espagne et l'Afrique du nord, c'est la dorsale anticyclonique qui va résister. Notre pays va se trouver au carrefour des deux influences.

Dans ce contexte, les trois quarts du pays vont être sous l'influence de nombreux passages nuageux et averses. La sécheresse va légèrement reculer sur les régions du nord-ouest et le centre de la France. Sur les régions Méditerranéennes, notamment le Languedoc-Roussillon, le temps sera passagèrement mitigé mais nous restons globalement à l'écart des précipitations. Quelques averses sont néanmoins attendues durant la semaine sur la Lozère et les Pyrénées. 

Pour demain mardi, les températures maximales vont reprendre des couleurs notamment sur le sud de la région. Nous attendons 26 à 28°C sur les plaines des Pyrénées-Orientales, 25 à 26°C sur l'Aude, 24 à 25°C sur les plaines de l'Hérault, 23 à 24°C sur le Gard. Fraîcheur relative en Lozère avec 14 à 18°C, des plateaux aux vallées. Mercredi, les nuages seront assez nombreux en début de matinée puis les éclaircies vont s'imposer en plaine.

Concernant les températures, les maximales vont devenir plus homogènes avec 24 à 26°C sur toutes les plaines de la région. Ces valeurs sont conformes aux moyennes saisonnières. Jeudi, avec le retour d'éclaircies plus généreuses et la mise en place d'un effet de foehn, les maximales continueront de progresser. Nous envisageons 25 à 27°C dans les secteurs ventés et 28 à 29°C dans les plaines déventées, notamment près de Lunel dans l'Hérault ! Le seuil de fortes chaleurs n'est pas totalement exclu de façon très localisée. 

Pour le week-end, le flux d'Ouest présent sur la France va prendre une courbure anticyclonique. Cela va favoriser un effet de foehn, avec assèchement de la masse d'air et poursuite de températures quasiment estivales. Le modèle GFS envisage à ce titre des maximales de 25 à 27°C sur toutes les plaines avec encore des pointes localisées de 28 à 29°C sur les plaines Hérault/Gard.

La semaine suivante a toutes les chances de débuter comme elle aura terminée : sous le signe du soleil et de la chaleur. Certains modèles voient une progression de 1 ou 2°C des températures, avec bien souvent 27 ou 28°C et localement 29 ou 30°C. Pour le moment, nous ne voyons aucune dégradation significative à horizon long terme. 

Google+

Nos derniers Articles

Risque de neige et baisse des températures...

Les modélisations demeurent on ne peut plus divergentes pour la semaine prochaine. En effet, certains scénarios continuent de voir la mise en place d'un blocage Scandinave, avec pour conséquence l'arrivée d'un flux d'Est dynamique sur l'Europe, entraînant...

02 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Mise en place d'un flux d'Est froid sur...

Alors qu'une phase de redoux s'est amorcée sur la France et une bonne partie de l'Europe, dont le paroxysme va se manifester en fin de semaine/week-end sur le bassin Méditerranéen, nos services surveillent d'ores et déjà la semaine prochaine qui...

01 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux avant une vague de froid sur l'Europe...

La phase de redoux qui a débuté le 30 janvier 2023 sur la France se confirme à minima pour la semaine entière à venir. Les températures vont progressivement passer au-dessus des normales saisonnières, particulièrement près...

31 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite