Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Vague de chaleur cette semaine avant un risque d'orages ?

Il a fait chaud aujourd'hui, avec des maximales voisines de 35°C sur nos plaines. Pour la semaine à venir, les hautes pressions vont largement dominer avec un solide anticyclone étiré de l'Afrique à la France. Cet anticyclone va garantir un temps ensoleillé, assez peu venté et très chaud. Il faudra bien en profiter car les orages seront de retour ce samedi sur une partie de notre région et ils pourront s'avérer violents. On vous dit tout ci-dessous. Pour demain mardi, le soleil domine du matin jusqu'au soir entre l'Hérault, le Gard et la Lozère, avec de rares cumulus de beau temps.

Le soleil persiste du matin jusqu'au milieu d'après-midi sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude. En fin d'après-midi, des orages éclatent sur les Pyrénées et les nuages vont déborder ensuite vers les plaines intérieures de ces départements. Une averse orageuse pourra déborder jusqu'en plaine, mais cela restera très ponctuel. Quant aux températures, elles deviennent très chaudes avec des minimales de 18/20°C sur les plaines déventées, 22 à 23°C dans les secteurs ventés ainsi qu'au cœur des grandes agglomérations. 

Les maximales seront voisines de 30°C en bord de mer mais vont atteindre 33°C dans l'intérieur des Pyrénées-Orientales, 34 à 36°C dans l'intérieur de l'Aude, 35 à 36°C dans l'intérieur de l'Hérault, localement 37°C près du Pic Saint-Loup et du val de Londres, 35 à 37°C également sur le Gard. Pour mercredi, quelques nuages élevés circulent encore en matinée, mais le soleil s'impose rapidement et largement. Nous assisons à la mise en place de brises marines à 30/35 km/h en journée. Dès lors, les températures demeurent très chaudes surtout dans l'intérieur des terres.

Nous aurons fréquemment 36/37°C en plaine, localement 38°C, surtout entre l'Aude, l'Hérault et le Gard. Il fait moins chaud en bord de mer, avec 31/32°C en général. Jeudi et vendredi, poursuite du beau temps avec toutefois des nuages élevés, parfois quelques cumulus de beau temps. Les brises marines vont s'accentuer. Températures encore très chaudes, bien qu'en très légère baisse, mais taux d'humidité en hausse donc le ressenti sera très lourd et assez désagréable. 

Pour le week-end à venir, la prudence est de mise ! Un système dépressionnaire anormalement situé au sud pour la saison va glisser à priori du golfe de Gascogne vers le centre/nord de la France. Cette goutte froide va glisser dans de l'air très chaud, induisant un inquiétant contraste de masses d'air. Une instabilité atmosphérique très élevée est susceptible de se constituer entre samedi et dimanche. Si l'axe traditionnel Pyrénées / Massif-Central / Nord-Est France sera le secteur le plus exposé, nos régions Méditerranéennes pourraient être partiellement concernées par ces orages.

A priori, les orages devraient se former dès samedi après-midi/soir dans l'intérieur de l'Hérault, du Gard, les Cévennes et la Lozère. Ils pourront donner de fortes pluies ponctuellement mais aussi un risque de grosse grêle et de rafales de vent > 100 km/h. Nous affinerons ce scénario dans les prochains jours car il est encore difficile de savoir où va passer exactement la goutte froide. 

Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite