Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Très fortes chaleurs, canicule avant le retour du mistral et de la tramontane

La canicule se poursuit sur les régions Méditerranéennes, avec un paroxysme de chaleur attendu ce dimanche. Les températures baisseront progressivement la semaine prochaine, mais le vent va nettement se renforcer avec de grosses bourrasques de mistral et de la tramontane. Faisons le point ci-dessous. Pour le week-end à venir, nous restons sous l'influence d'un dôme anticyclonique centré entre l'Afrique Saharienne et l'Espagne, mais débordant très franchement vers la Méditerranée.

C'est une journée ensoleillée qui s'annonce, bien que des cumulus puissent se former en fin d'après-midi avec très localement une averse orageuse. Des orages plus forts sont prévus sur les Pyrénées d'une part et plus localement sur le nord de la Lozère, essentiellement en Margeride ainsi qu'en limite avec la Haute-Loire. Les brises marines finissent par s'imposer - sauf dans l'intérieur de l'Aude et des PO où la tramontane va se lever - plus tardivement que les jours précédents. Dans ce contexte, les températures vont connaître une nouvelle hausse :

Les minimales seront voisines ce dimanche matin de 21 à 23°C en plaine du Languedoc et 22 à 24°C sur les plaines du Roussillon. Quant aux maximales, elles vont atteindre bien souvent 35 à 37°C sur le Roussillon, mais 38 à 39°C du nord de l'Aude au Gard en passant par les plaines de l'Hérault. Les 40°C seront localement atteints sur les plaines Gardoises, bien évidemment sous abri normalisé. Dans la nuit de dimanche à lundi, le mistral se lève avec des rafales de 30 à 40 km/h, alors que la tramontane se renforce à 60 ou 70 km/h dans son domaine.

Les températures nocturnes s'annoncent très élevées, avec des minimales lundi matin voisines de 24 à 25°C en plaines et agglomérations, localement 26°C ! Le vent continue de se renforcer en journée de lundi et on peut espérer une baisse relative des maximales, toutefois encore très chaudes. Ci-dessous, voici une carte des températures prévues au plus "froid" de la nuit avec une modélisation des températures minimales observées lundi matin : 

Mardi sera la journée la plus ventée. Les rafales vont atteindre jusqu'à 80 km/h en vallée du Rhône notamment. Températures minimales encore élevées, supérieures à 21/22°C de partout en plaine, mais les maximales deviennent plus agréables avec 28/30°C sur le Roussillon et 31/33°C sur le Languedoc. Cette petite baisse du mercure persiste mercredi, avec un vent plus faible, puis une nouvelle poussée chaude et anticyclonique est prévue pour la fin de semaine prochaine.

Il devient de plus en plus probable que l'on connaisse un deuxième pic caniculaire vers le 20 août. Les températures pourraient à nouveau dépasser 45°C sur le sud de l'Europe et s'approcher des 40°C dans les secteurs les plus chauds de la Méditerranée Française. Un scénario à conforter et confirmer dans les jours qui viennent.

Google+

Nos derniers Articles

Risque de neige et baisse des températures...

Les modélisations demeurent on ne peut plus divergentes pour la semaine prochaine. En effet, certains scénarios continuent de voir la mise en place d'un blocage Scandinave, avec pour conséquence l'arrivée d'un flux d'Est dynamique sur l'Europe, entraînant...

02 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Mise en place d'un flux d'Est froid sur...

Alors qu'une phase de redoux s'est amorcée sur la France et une bonne partie de l'Europe, dont le paroxysme va se manifester en fin de semaine/week-end sur le bassin Méditerranéen, nos services surveillent d'ores et déjà la semaine prochaine qui...

01 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux avant une vague de froid sur l'Europe...

La phase de redoux qui a débuté le 30 janvier 2023 sur la France se confirme à minima pour la semaine entière à venir. Les températures vont progressivement passer au-dessus des normales saisonnières, particulièrement près...

31 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite