Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Tempête sur le Roussillon et chutes de neige en Lozère

Un petit regain anticyclonique s'est opéré ce mardi 31 octobre sur les régions Méditerranéennes. C'est bien temporaire car nous allons assister à la succession de dépressions très dynamiques sur la France ces prochains jours, avec une ou plusieurs tempête(s) de forte intensité dans l'Ouest et un temps bien perturbé sur une partie de nos départements. Il n'y aura pas d'épisode méditerranéen ou cévenol, mais des averses, des pluies, de forts coups de vent et ENFIN le retour des chutes de neige en montagne. Voici nos dernières prévisions. 

A l'instar des articles précédents, commençons par une analyse synoptique. Pour ce mercredi, premier jour de novembre, le flux d'Ouest regagne la France et nos régions, pour le moment sans grand dynamisme. Jeudi, une bombe dépressionnaire circule dans la Manche et se dirige vers le Royaume-Unis. Les pressions atmosphériques peuvent s'abaisser sous 950 hPa temporairement. Une violente tempête va affecter la façade Ouest de la France. Elle fait l'objet d'un article spécial disponible ICI. Le flux va ensuite pivoter au Nord-Ouest vendredi, très dynamique, avec baisse des températures. Pour le week-end, même topo : enchaînement de dépressions depuis l'Atlantique jusqu'à la France. Ci-dessous, une vue sur la bombe dépressionnaire attendue jeudi : 

Pour ce mercredi, l'accélération du flux d'Ouest se fait sentir. Les passages nuageux sont souvent nombreux sur nos départements, parfois entrecoupés d'éclaircies. Ces dernières sont plus généreuses sur le Roussillon. En cours d'après-midi, une perturbation atténuée apporte de petites pluies sur l'Aveyron et la Lozère. Des averses pourraient aussi se déclencher sur l'Est du Gard (Uzège, Cèze, vallée du Rhône) avec un caractère orageux. Elles sont très localisées

Jeudi, les nuages dominent sur le Roussillon et le Languedoc. Malgré un flux d'Ouest à Nord-Ouest, les précipitations qui vont affecter nos reliefs dès le matin devraient déborder jusqu'aux plaines et littoraux en journée. Des pluies faibles, parfois modérées, ne donnant que quelques millimètres mais un arrosage normalement généralisé, y compris côté Roussillon et un ressenti de plus en plus frais. Les maximales s'abaissent entre 14 et 16°C dans les plaines intérieures et 16 à 18°C en bord de mer. Ce n'est qu'un début : la baisse sera plus forte vendredi. 

Vendredi, le flux se courbe au Nord-Ouest. Une nouvelle perturbation est probable en matinée, avec des précipitations modérées sur les reliefs qui pourraient se faire sous forme de neige dès 1200/1300 m en Lozère et Cévennes, au-dessus de 1500/1700 m sur les Pyrénées. Rien d'exceptionnel en soit, mais les sommets de l'Aubrac, de la Margeride, du Mont-Lozère et de l'Aigoual pourraient (au conditionnel) blanchir au moins temporairement, pour la première fois de la saison ! 

Quelques précipitations devraient aussi glisser vers les plaines de l'Aude, de l'Hérault et du Gard. Encore une fois, il s'agit d'un petit arrosage mais contrairement aux épisodes précédents, l'air frais glisse aussi vers les plaines. Vendredi pourrait être une journée très fraîche, puisque certains modèles voient des maximales de 2 à 5°C en Lozère, 9 à 11°C sur le Gard, 10 à 13°C sur l'Hérault et l'Aude et 14/16°C sur les Pyrénées-Orientales. Voici les maximales prévues par le modèle ARPEGE (elles sont surement un peu sousestimées, mais cela donne une idée)

Dans le même temps, il faudra surveiller le vent d'Ouest qui va se renforcer entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Nous n'excluons pas des rafales de 100 à 130 km/h temporairement, susceptibles d'entraîner des dégâts. Le massif des Fenouillèdes est particulièrement exposé à ce risque. A affiner d'ici là. Pour le week-end prochain, les premiers scénarios sont en faveur de la poursuite d'un flux d'Ouest très dynamique en France. 

Un nouveau coup de vent est envisageable sur la France (> 100 km/h), dont une partie de nos régions Méditerranéennes, avec toujours des passages nuageux et quelques précipitations peu copieuses. 

Google+

Nos derniers Articles

Perturbation la nuit prochaine et vendredi...

En cette fin d'après-midi, le contexte météorologique est caractérisé par une dépression très creuse (973 hPa) qui circule à l'Ouest de l'Irlande. Ce vaste système dépressionnaire prolonge son influence vers le...

07 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite

Dégradation pluvieuse sur la région entre...

Après une période assez fraiche, sous les normales de saison, un changement de temps se met en place. Nous étions placés sous un flux de Nord apportant cet air froid venant du Nord de l'Europe. L'activité dépressionnaire se renforce sur l'Océan...

06 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite

Dégradation en fin de semaine : à quoi s'attendre...

En ce milieu de semaine, les conditions météorologiques sont dominées par le retour d'un anticyclone qui va persister jusqu'à jeudi matin. Par la suite, les hautes pressions vont reculer en direction de l'Afrique, à mesure que le cyclonisme dépressionnaire...

05 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite

Vers une dégradation pluvieuse généralisée...

L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Hérault, le Gard, les Cévennes et la Lozère s'évacue désormais vers les Alpes. Pour la semaine à venir, nous aurons une attention sur les gelées blanches qui vont persister -...

04 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite