Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Risque d'orages dans la nuit de jeudi à vendredi

Les hautes pressions ont été chassées par l'arrivée d'un talweg dépressionnaire qui a terminé de balayer la France ce mardi. Le flux a pivoté au secteur Nord-Ouest, advectant de l'air temporairement plus frais. C'est l'occasion d'ouvrir les fenêtres des logements dans les prochaines 24h, puisque les températures ont bien baissé. Nous allons y revenir avant d'entrer dans le sujet principal de cet article : un risque d'orages est présent dans la nuit de jeudi à vendredi. 

Ce risque orageux sera consécutif au passage d'une petite anomalie dépression moribonde, qui va glisser de la Galice Espagne aux Pyrénées et venir s'échouer en perdant de son dynamisme sur notre région. On devine cette anomalie sur l'épaisseur de la tropopause ci-dessous. Les zones bleues témoignent d'une anomalie de basse tropopause, ce qui est propice au déclenchement des orages. Cette anomalie arrive du golfe de Gascogne en direction de la Méditerranée

Avant de vous parler plus précisément des orages, petit focus sur la nuit prochaine qui s'annonce bien fraîche sur la région. Le ciel qui s'annonce dégagé va autoriser une baisse des thermomètres, même si la poursuite d'un petit vent de Nord-Ouest va limiter les inversions thermiques. Fraîcheur marquée en altitude, avec 3 à 4°C attendus sur le Mont-Lozère, 8°C à Mende, 14/15°C dans les plaines intérieures du Languedoc et du Roussillon et 17/18°C près des grandes agglomérations et/ou dans les zones ventées près de l'Aude. 

Demain après-midi, les températures vont amorcer une légère hausse mais vont rester légèrement sous les normales saisonnières avec 28/29°C dans l'arrière-pays, localement 30/31°C sur les basses plaines du Gard, de l'Hérault et du Roussillon. Un ressenti bien agréable car l'air sera sec en raison de son orientation au Nord-Ouest. Jeudi, nos prévisionnistes continuent de surveiller l'évolution des modélisations en raison du risque d'orages en fin de journée/soirée sur le Roussillon et l'Ouest du Languedoc, puis dans la nuit jusqu'à l'Est du Languedoc. 

Sur la carte ci-dessus, on retrouve une forte instabilité jeudi soir près des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, avec des valeurs de CAPE pouvant excéder les 1500 J/Kg. A ce jour, le couplage instabilité/dynamisme atmosphérique semble au paroxysme sur l'Aude, donc le département pourrait être le plus concerné par une vague d'orages. Ces derniers pourront produire de la grêle et de fortes pluies par moments. 

Le modèle WRF ci-dessous confirme la zone la + touchée, entre le Roussillon, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault. Les orages arriveraient sur l'Est de l'Hérault et du Gard de façon atténuée, car l'anomalie dépressionnaire perdrait en dynamisme. A noter que certains scénarios sont plus généreux que d'autres. La prévision demeure assez incertaine bien que l'échéance se rapproche. 

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation pluvieuse sur la région entre...

Après une période assez fraiche, sous les normales de saison, un changement de temps se met en place. Nous étions placés sous un flux de Nord apportant cet air froid venant du Nord de l'Europe. L'activité dépressionnaire se renforce sur l'Océan...

06 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite

Dégradation en fin de semaine : à quoi s'attendre...

En ce milieu de semaine, les conditions météorologiques sont dominées par le retour d'un anticyclone qui va persister jusqu'à jeudi matin. Par la suite, les hautes pressions vont reculer en direction de l'Afrique, à mesure que le cyclonisme dépressionnaire...

05 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite

Vers une dégradation pluvieuse généralisée...

L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Hérault, le Gard, les Cévennes et la Lozère s'évacue désormais vers les Alpes. Pour la semaine à venir, nous aurons une attention sur les gelées blanches qui vont persister -...

04 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite

Dégradation ce lundi : pluies et chutes...

Une dégradation est attendue ce lundi 4 décembre, uniquement sur l'est de notre région. Cette perturbation, d'une intensité ordinaire, va surtout concerner le Gard et une partie de la Lozère. Dans une moindre mesure, elle pourra toucher une partie...

03 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite