Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Risque d'orages ces prochains jours !

Les jours se suivent et ont tendance à se ressembler sur la région mais aussi sur la France avec un temps chaud, lourd et humide. La responsable de ce temps se situait en Espagne et est remontée sur l'Ouest du pays ce mercredi. En effet, une goutte froide a glissé entre l'Espagne et la France venant générer un contraste de masse d'air important. Des orages parfois forts ont touché ces deux pays. Cette dépression d'altitude devrait poursuivre sa route vers le Nord et nous apportera un temps plus instable ce jeudi. Au Sud-Est de la goutte froide, nous serons en bordure du conflit de masse.

Plus concrètement, l'air chaud se concentrera sur l'Est tandis que de l'air plus frais originaire de l'Océan Atlantique abordera l'Ouest. Une partie de la région se trouvera au milieu de ces deux masses d'air avec un risque d'orages à la clef.

Carte : Météociel

Pas de dégradation généralisée mais nous attendons le développement d'orages localisés. D'abord sur les reliefs (Pyrénées, Cévennes), ils pourront gagner du terrain en cours d'après-midi sur les plaines intérieures du Roussillon mais aussi entre Gard et Ardèche. Sur les plaines littorales, le risque sera plus faible et il est bien probable de rester au sec. Ces orages marqueront la fin de cette période lourde et humide. En effet, le flux basculera vendredi. Le soleil fera son retour avec un vent de Nord-Ouest faible à modéré. Côté températures, la baisse sera très légère avec des maximales qui atteindront encore 32 à 33°C.

Mais nous n'en aurons pas fini car dans le même temps, une nouvelle goutte froide se mettra en place sur le proche Atlantique. Samedi restera ensoleillé sur la région tandis qu'un temps plus orageux s'installera sur la façade Atlantique. Ce risque orageux pourrait gagner la Méditerranée dimanche.

Carte : Tropicaltidbits

Au vu de l'échéance, la prévision devra être affinée pour mieux cerner ce risque orageux. Toutefois, cette nouvelle goutte froide fonctionnera de la même manière que celle présente actuellement. Après une matinée plutôt calme, des orages devraient se former en cours d'après-midi de dimanche. A l'heure de rédaction de cet article, nous privilégions surtout l'Est du Languedoc. En effet, les informations dont nous disposons montrent une instabilité (le carburant des orages) plus importante entre l'Est de l'Hérault et le Gard.

Contrairement à demain, le risque orageux pourrait aussi bien concerner les plaines que les reliefs avec de fortes pluies localement voire de la grêle. Comme nous l'avons indiqué, cela reste à confirmer dans un premier temps puis à affiner progressivement à l'approche de l'échéance. Ce temps perturbé pourrait persister en début de semaine prochaine tout en se résorbant progressivement avant une deuxième partie de semaine plus calme.

Google+

Nos derniers Articles

Risque de neige en plaines ce lundi

Nous vous en parlons depuis quelques jours. Alors que pour certains l'hiver était déjà fini, une nouvelle bascule du flux à l'Est est attendu ces prochains jours. Sur notre pays, le froid vient toujours de ce flux d'Est. En effet, celui-ci draine l'air...

03 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige et baisse des températures...

Les modélisations demeurent on ne peut plus divergentes pour la semaine prochaine. En effet, certains scénarios continuent de voir la mise en place d'un blocage Scandinave, avec pour conséquence l'arrivée d'un flux d'Est dynamique sur l'Europe, entraînant...

02 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Mise en place d'un flux d'Est froid sur...

Alors qu'une phase de redoux s'est amorcée sur la France et une bonne partie de l'Europe, dont le paroxysme va se manifester en fin de semaine/week-end sur le bassin Méditerranéen, nos services surveillent d'ores et déjà la semaine prochaine qui...

01 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux avant une vague de froid sur l'Europe...

La phase de redoux qui a débuté le 30 janvier 2023 sur la France se confirme à minima pour la semaine entière à venir. Les températures vont progressivement passer au-dessus des normales saisonnières, particulièrement près...

31 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite