Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Prévisions de pluies pour ce mois d'avril

Ce n'est plus un secret pour personne, la sécheresse est bien installée sur notre région, et ce, depuis de trop nombreux mois. Nous avions des espoirs en ce mois de mars pour venir contrebalancer le déficit mais il n'a fait que le creuser. Alors qu'une majorité de la France a vu de nombreuses perturbations apporter de l'eau parfois en quantité, la pluie nous a très souvent évitée en restant bloquées par les reliefs.

Au final, concernant ce mois de mars, seule une partie Nord et Ouest de la Lozère s'en sort bien avec de bonnes pluies qui ont fait du bien à la végétation et ont ralenti la sécheresse de surface. On ne peut pas en dire autant pour le reste de la région (voire la carte ci-dessous).

L'humidité des sols est particulièrement basse. Par exemple, dans les Pyrénées-Orientales, elle correspond à la normale d'une mi-juillet. Oui, nous commençons à peine le printemps que les sols ont déjà une humidité digne d'un plein été. C'est plus ou moins la même chose pour l'ensemble de l'arc Méditerranéen et cela explique en partie les feux de forêts déjà virulents pour la saison. Il nous faut un changement de temps net et durable avec des pluies sur plusieurs jours pour espérer inverser cette tendance.

C'est pourquoi nous regardons vers l'avenir pour voir si ce mois d'avril peut nous sortir de cette spirale infernale. Nous sommes au 5 du mois au moment de cet article et le compteur est encore bloqué à 0 mm sur la quasi-totalité de la région. Les prévisions vont surement en décevoir ou en désespérer un bon nombre mais on va faire simple : aucune pluie n'est attendu dans les 10 prochains jours.

Ci-dessus, nous avons les deux principaux modèles (GFS et CEP) avec la modélisation de cumuls de pluie d'ici le 15 avril. Le constat est très simple. Malgré quelques divergences logiques vu l'échéance, aucune pluie n'est attendue avec tout simplement 0 mm sur la majeure partie de la région. Quelques averses pourront concerner les reliefs ou la Lozère mais dans des quantités anecdotiques.

Vous l'aurez compris, sauf revirement exceptionnel, il ne faudra pas compter sur cette première moitié d'avril pour nous sortir de cette sécheresse. Les tendances restent bien tristes avec une prédominance des hautes pressions et donc un déficit de pluie. Ce mois d'avril a toutes les chances (façon de parler) de s'aligner sur les précédents mois avec un gros manque de pluie sur notre région.

Google+

Nos derniers Articles

Perturbation la nuit prochaine et vendredi...

En cette fin d'après-midi, le contexte météorologique est caractérisé par une dépression très creuse (973 hPa) qui circule à l'Ouest de l'Irlande. Ce vaste système dépressionnaire prolonge son influence vers le...

07 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite

Dégradation pluvieuse sur la région entre...

Après une période assez fraiche, sous les normales de saison, un changement de temps se met en place. Nous étions placés sous un flux de Nord apportant cet air froid venant du Nord de l'Europe. L'activité dépressionnaire se renforce sur l'Océan...

06 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite

Dégradation en fin de semaine : à quoi s'attendre...

En ce milieu de semaine, les conditions météorologiques sont dominées par le retour d'un anticyclone qui va persister jusqu'à jeudi matin. Par la suite, les hautes pressions vont reculer en direction de l'Afrique, à mesure que le cyclonisme dépressionnaire...

05 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite

Vers une dégradation pluvieuse généralisée...

L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Hérault, le Gard, les Cévennes et la Lozère s'évacue désormais vers les Alpes. Pour la semaine à venir, nous aurons une attention sur les gelées blanches qui vont persister -...

04 déc. 2023 à 18:00

Lire la suite