Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Peut-on espérer le retour des orages ?

Ce mercredi 3 mai 2023, la France est sous l'influence d'un solide anticyclone qui s'étire entre l'Afrique, le Portugal, l'Espagne, notre pays et qui remonte désormais jusqu'à la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Cet anticyclone véhicule de l'air anormalement doux pour la saison, avec des températures qui ont largement dépassé les 25°C en plaines intérieures aujourd'hui. Dans les prochains jours, nous allons demeurer sous l'influence des hautes pressions, notamment sur nos régions Méditerranéennes. 

Une petite incertitude est présente en cours de week-end, comme nous l'évoquions dans nos précédents articles, en raison d'une petite anomalie qui va glisser sur le nord de la France. Selon les dernières modélisations, il semble que nous nous dirigions une nouvelle fois vers une trajectoire trop au nord de l'anomalie pour vraiment impacter toute la région. Le risque d'orages va ainsi affecter préférentiellement les reliefs, sans exclure un débordement dans l'intérieur des terres. Voici les dernières prévisions. 

Pour demain jeudi, les conditions météorologiques sont globalement inchangées, malgré une petite exception matinale sur l'Aude où des nuages bas parviennent à se former, avant de se dissiper en mi-journée. Le vent est orienté au marin, avec des rafales qui atteignent 30 à 35 km/h en général durant l'après-midi. Températures très douces, 20/22°C en bord de mer mais souvent 24 à 26°C dans l'intérieur des terres et localement 27°C sur le Roussillon

Vendredi, les nuages bas lèchent les plages toute la journée, mais le soleil brille sur 95% restant de la région, bien que plus laiteux. Brises marines persistantes. Elles sont très faibles en matinée, puis atteignent jusqu'à 30 ou 35 km/h l'après-midi. Dans ce contexte, les maximales atteignent difficilement les 17 ou 18°C en bord de mer mais vont s'élever jusqu'à 25 ou 26°C fréquemment dans l'intérieur des terres, loc. 27°C sur le Gard et l'Aude. 

Pour samedi, les derniers scénarios sont sans appel. Des nuages bas peuvent se former sur les basses plaines littorales notamment (10 km autour des plages) mais le soleil laiteux persiste dans l'intérieur des terres. Il donne un ressenti lourd mais toujours sec. Dans la nuit de samedi à dimanche, les nuages seront plus nombreux par contre. Ils devraient donner quelques averses sur l'Aveyron et la Lozère, probablement orageuses. 

Nos plaines semblent malheureusement épargnées, même si certains modèles voient quelques averses déborder par moments...Même topo pour dimanche, avec un temps certes lourd mais un risque d'orages se limitant à priori aux reliefs, même si une averse isolée pourra déborder dans les plaines intérieures du Languedoc. GFS matérialise ce tout petit risque (ou plutôt, cette chance) : 

 

Google+

Nos derniers Articles

Pluies et chutes de neige attendues ce week-end

1) Analyse du contexte météorologique ce 22 février 2024 :  Le retrait des hautes pressions se confirme actuellement avec un anticyclone qui recule en direction de l'Afrique. Dans le même temps, l'activité dépressionnaire commence à...

22 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Quels sont les espoirs de pluie pour cette...

Ce mois de février est pour l'instant d'une douceur exceptionnelle mais aussi le signe de la poursuite de la sécheresse. Depuis le 1ᵉʳ février, on relève 30,3 mm à Nîmes (contre 47 mm en moyenne en février), 25,6 mm à Montpellier...

21 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite