Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Petit risque d'orages et accentuation de la chaleur

Nous demeurons ce mardi sous l'influence d'un anticyclone étiré de l'Afrique du nord jusqu'à la France, qui tend à se renforcer progressivement. Dans ce contexte, c'est une semaine estivale qui s'annonce, avec une accentuation de la chaleur. Cette chaleur sera corrélée à une augmentation du risque d'orages, bien que ces derniers seront plutôt localisés à une partie de la région. Faisons le point ci-dessous. Le paroxysme anticyclonique devrait se produire en cours de week-end prochain, avec un risque de très fortes chaleurs.

Pour demain mercredi, la matinée s'annonce ensoleillée. En mi-journée, de gros cumulus vont bourgeonner sur les reliefs : Lozère, Cévennes et Pyrénées. En cours d'après-midi, ces cumulus évoluent localement jusqu'à l'orage. Ces orages vont surtout concerner les Cévennes, avant de glisser vers les plaines Gardoises et de l'Est Hérault. Quelques orages sont à prévoir aussi sur le Capcir. Ailleurs, c'est le beau temps qui persiste. On pourrait avoir isolément de la grêle sous ces cellules orageuses. 

Malgré ce risque orageux, les températures vont continuer leur ascension. Nous attendons souvent 30 à 31°C en plaine, localement 32 à 33°C sur les plaines de l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Pour jeudi, nous aurons plus ou moins la même situation. Toujours du soleil le matin et comme la veille de petits risques orageux l'après-midi surtout près des Cévennes et dans l'intérieur Gard/Hérault. Températures demeurant chaudes, avec souvent 31/32°C en plaine et des pointes à 33 ou 34°C de l'Hérault jusqu'aux Pyrénées-Orientales.

Vendredi, le beau temps domine. Une zone est à surveiller : la basse vallée du Rhône ! Des orages pourraient se former entre Vaucluse et Alpilles l'après-midi, avant de déborder sur l'Est du Gard en fin de journée. Si cela se confirme, ils pourront donner de fortes pluies ponctuelles et/ou de la grêle. A surveiller de près... Concernant les températures, elles vont demeurer chaudes à très chaudes. On pourrait avoir 32/33°C généralisés en plaine et localement jusqu'à 34 ou 35°C près des Corbières.

Pour le week-end prochain, nous aurons toujours ce petit risque d'orages près des Cévennes et des Pyrénées l'après-midi, sinon le soleil va globalement l'emporter. Dimanche, les petits risques orageux devraient se disperser et les cumulus se raréfier nettement. Concernant les températures, elles devraient poursuivre leur hausse et on devrait assister dimanche après-midi aux premières très fortes chaleurs de l'année, avec possiblement jusqu'à 35°C dans l'intérieur du Gard, du Vaucluse, de l'Est Hérault et le sud de l'Ardèche.

Cette période de beau temps et de très fortes chaleurs devrait se maintenir durablement la semaine suivante. Les températures devraient dès lors osciller entre 32 et 35°C durant plusieurs jours, avec un risque orageux devenant de plus en plus faible. L'été est lancé ! 

Google+

Nos derniers Articles

Risque de neige et baisse des températures...

Les modélisations demeurent on ne peut plus divergentes pour la semaine prochaine. En effet, certains scénarios continuent de voir la mise en place d'un blocage Scandinave, avec pour conséquence l'arrivée d'un flux d'Est dynamique sur l'Europe, entraînant...

02 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Mise en place d'un flux d'Est froid sur...

Alors qu'une phase de redoux s'est amorcée sur la France et une bonne partie de l'Europe, dont le paroxysme va se manifester en fin de semaine/week-end sur le bassin Méditerranéen, nos services surveillent d'ores et déjà la semaine prochaine qui...

01 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux avant une vague de froid sur l'Europe...

La phase de redoux qui a débuté le 30 janvier 2023 sur la France se confirme à minima pour la semaine entière à venir. Les températures vont progressivement passer au-dessus des normales saisonnières, particulièrement près...

31 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite