Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Nuits froides et journées très douces au programme météo

Un solide AF s'installe actuellement au-dessus de notre pays. Il s'agit de l'Anticyclone Français, dont la formation est devenue récurrence ces dernières années. Toutefois, si les hautes pressions sont installées sur l'ensemble du territoire, avec des pressions atmosphériques voisines de 1030 à 1035 hPa, le ressenti n'en demeure pas moins hivernal puisque les gelées sont quasiment généralisées depuis plusieurs jours. 

Dans les jours à venir, cet AF va pousser en direction de la Scandinavie. Un décrochage froid va alors s'opérer sur l'Est de l'Europe, sans concerner la France qui demeurera sous les racines de l'anticyclone. En bref, nous allons conserver des nuits froides, bien que les gelées vont devenir graduellement moins fortes, mais des journées très douces, durant cette deuxième décade de février. 

L'épisode nocturne gélif va se reproduire dès la nuit prochaine, qui s'annonce dégagée sur toutes les régions Méditerranéennes. Quelques nuages bas peuvent se former dans l'intérieur de l'Aude, mais le ciel est dégagé partout ailleurs. Côté vent, il est absent ou presque, se limitant à quelques rafales d'Autan dans l'intérieur de l'Aude (à l'Ouest de Carcassonne). 

Dans ce contexte, le gel est quasiment généralisé demain au lever du jour. On prévoit fréquemment -2/-3°C sur nos plaines et assez souvent -5°C dans les campagnes "assez froides". Les zones les plus froides se situent dans le Conflent (jusqu'à -7°C) ou encore près du Pic Saint-Loup/Val de Londres (-7/-9°C) ou encore dans le Pays de Lussan/Gard (jusqu'à -10/-11°C en plaine). En Lozère, il fait -5/-6°C à Mende et jusqu'à -10/-15°C sur les plateaux enneigés. Les valeurs ci-dessous d'ARPEGE sont "brutes" mais montrent les zones les plus froides. Il faut enlever quelques degrés en réalité dans les campagnes. 

Le fait marquant de cet anticyclone, c'est qu'il fait beau et doux en journée. Les maximales vont grimper entre 12 et 13°C en plaine ce dimanche, puis la semaine prochaine jusqu'à 14 ou 15°C dans un premier temps, peut-être plus encore vers le 18/19 février, qui devrait être le paroxysme "chaud" de ce mois de février. Durant la semaine prochaine, on pourrait avoir des nuages bas vers mardi/mercredi près des plaines littorales. 

A part ça, les gelées nocturnes vont se maintenir sur nos plaines, en perdant un peu de leur virulence. Enfin, nous conclurons cet article en évoquant que le temps pourrait devenir agité et franchement hivernal pour la fin février/début mars. A confirmer et affiner d'ici là... Illustration avec GEFS ci-dessous, à ne pas prendre au pied de la lettre, mais qui pourrait corroborer les projections à long terme des modèles saisonniers. 

Google+

Nos derniers Articles

Vers un été 2023 humide et orageux ?

Depuis le milieu du mois de mai, nous vivons une période remarquablement instable sur la région. Ce constat est valable pour la quasi-totalité du Sud de la France. En effet, la situation synoptique à l'échelle de l'Europe est bloquée depuis...

02 juin 2023 à 18:00

Lire la suite

Votre programme météo : chaleur modérée...

Ce jeudi 1er juin, le contexte météorologique est bloqué avec des hautes pressions surtout positionnée près des Îles Britanniques alors qu'un marais barométrique (zone de pressions atmosphériques voisines de 1015 hPa) est en...

01 juin 2023 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo : vers la poursuite des orages...

Ce mercredi 31 mai, le contexte météorologique est caractérisé par un bloc de hautes pressions qui est centré sur le Royaume-Unis. Sur nos régions Méditerranéennes, nous demeurons sous l'influence d'un marais barométrique...

31 mai 2023 à 18:00

Lire la suite

Les orages vont se poursuivre cette semaine

Ce mardi 30 mai, le contexte météorologique reste le même avec un dôme anticyclonique centré sur les Îles Britanniques et la poursuite d'un marais barométrique sur tout le sud de la France et l'Espagne. Pour rappel, un marais barométrique...

30 mai 2023 à 18:00

Lire la suite