Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Nouvelle dégradation pour demain jeudi puis hausse des températures

Ce mercredi 24 mai, le contexte météorologique est caractérisé par une goutte froide qui glisse de l'Allemagne vers la France, en flux de Nord-Est. Elle est responsable d'une instabilité encore élevée, puisque de violents orages se sont produits en fin d'après-midi dans les environs de Montpellier ainsi que sur le sud du Gard, produisant des chutes de grêle intenses par endroits. Pour demain jeudi, la goutte froide va gagner le Sud-Ouest de la France. Dans ce contexte, une nouvelle dégradation est attendue sur nos contrées. 

Un retour d'Est est attendu dès le matin. Il peut donner des averses localement orageuses, notamment sur les plaines littorales, alors qu'il s'agirait probablement d'averses/pluies ordinaires dans l'intérieur des terres. Toutefois, il est à noter que certains modèles voient ce retour d'Est plus ou moins progresser sur notre région. Si les nuages devraient être nombreux toute la journée, il est difficile de prévoir jusqu'où vont tomber les pluies. Les zones les plus exposées semblent l'intérieur des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, ainsi que le Gard et la vallée du Rhône, sans l'exclure ailleurs. Ci-dessous, voici le modèle ARÔME pour l'après-midi : 

En bref, difficile de prévoir les cumuls puisque les scénarios hésitent. Ils seront hétérogènes avec des zones totalement épargnées et d'autres qui peuvent espérer 5/10 mm, très localement jusqu'à 20 mm. La suite du programme ? La journée de vendredi pourrait être caractérisée par le retour des hautes pressions. Dès lors, les conditions s'annoncent ensoleillées sur nos départements, avec éventuellement quelques cumulus bourgeonnants en cours d'après-midi près des reliefs cévenols. Un orage est possible mais plutôt sur les reliefs de la Lozère (Aubrac/Margeride)

Les températures maximales vont progresser d'un net cran avec des valeurs de 26 à 27°C sur le Roussillon et l'Aude, 27 à 28°C dans l'intérieur de l'Hérault et jusqu'à 29 ou 30°C sur le Gard. Samedi, poursuite de conditions ensoleillées prédominantes avec peu de vent en matinée et des brises marines l'après-midi. Les températures s'annoncent estivales puisque l'on devrait atteindre 28 à 30°C sur le Roussillon et l'Ouest du Languedoc, mais jusqu'à 30 à 31°C sur l'Est du Languedoc, loc. 32°C sur le Gard : 

Selon les derniers scénarios, le week-end s'annonce assez estival. La journée de samedi serait ensoleillée, avec assez peu de vent et surtout des températures toujours bien chaudes car voisines de 30°C pour les maximales l'après-midi. Dimanche, les cumulus pourraient devenir plus nombreux l'après-midi, avec un risque orageux qui semble pour le moment se limiter aux zones de reliefs. La chaleur serait encore de mise avec souvent plus de 30°C en plaines intérieures (moins en bord de mer, sous l'effet des brises marines). 

Un regain d'activité (orageuse) est susceptible de se produire la semaine prochaine, mais c'est incertain alors nous y reviendrons d'ici là. 

Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite