Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Mise en place d'un flux d'Est très froid ces prochains jours

On l'attendait et pour l'instant ce changement de temps tient ses promesses. Cela a commencé par le retour d'une belle couche de neige sur nos reliefs et notamment en Lozère. Le froid s'est bien installé jusqu'en plaines et a permis à la neige de tomber sur l'Ouest de la région et notamment entre l'Hérault et l'Aude où une couche de neige à recouvert de nombreux secteurs avec des flocons qui se sont invités jusqu'à Béziers ou Narbonne par exemple. Ce n'est pas fini. Les basses pressions vont s'isoler sur l'Italie tandis que l'anticyclone va s'étirer de l'Atlantique vers la Scandinavie ouvrant la porte à un temps encore plus froid ces prochains jours.

En effet, rien ne vaut un flux d'Est/Nord-Est continental pour une vraie et nette chute des températures. Vous êtes nombreuses et nombreux à connaitre le "Moscou-Paris". Nous y serons plus ou moins entre ce week-end et la semaine prochaine. A la clef, c'est un temps généralement sec mais très froid qui est attendu. Toutefois, des portes plus neigeuses ne sont pas à exclure. Explications.

Comme on peut le voir sur la carte ci-dessus, dans un premier temps nous serons sous l'influence d'un flux d'Est assez anticyclonique. Les dépressions circuleront trop loin en Méditerranée pour nous concerner. Dans ces conditions, ces prochains jours s'annoncent globalement ensoleillés avec tout au plus quelques passages nuageux par retour d'Est mais sans grande conséquence. Ce soleil s'accompagner d'un mistral et d'une tramontane bien présents qui accentueront le ressenti hivernal.

A l'abri du vent, les gelés s'annoncent fortes. Au vent (qui concernera la majorité de la région), les minimales seront tout justes positives avec 0 à 2°C tandis que les maximales seront comprises entre 3 et 7°C de l'arrière-pays vers le littoral. Les températures ressenties seront encore plus basses avec ce vent froid. L'hiver est bien là et cette situation semble s'installer dans le temps. La moindre dépression dans cette circulation pourrait apporter des chutes de neige jusqu'en plaines et c'est ce que nous surveillons à plus longs termes.

Il n'est pas question d'annoncer un risque de neige à une échéance lointaine mais il faut bien comprendre que nous tenons ici très probablement le pic d'intensité de notre hiver avec un flux d'Est/Nord-Est très froid avec des températures durablement sous les moyennes de saison sur l'ensemble du pays, notre région ne faisant pas exception.

Ce schéma est celui qui est le plus favorable pour la neige en plaines autour de la Méditerranée. Ce temps froid, voire très froid, pourrait bien persister au moins jusqu'à la fin du mois de janvier. Le retour de conditions plus douces est envisagé par les modèles saisonniers dès le début du mois de février. C'est encore loin et ces prévisions ont le temps d'évoluer. D'ici là, nous surveillons attentivement ces prochains jours qui s'annoncent clairement hivernaux.

Google+

Nos derniers Articles

Poursuite des gelées toute la semaine :...

Nous demeurons en ce milieu de semaine sous l'influence d'un petit flux d'Est qui s'étire de la Roumanie jusqu'à la France. Ce dernier est assez peu dynamique mais suffisant à advecter de l'air bien froid, puisque les températures à 850 hPa (environ...

08 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Nombreuses gelées attendues cette semaine...

Une goutte froide a traversé notre région d'Est en Ouest ce mardi, donnant des précipitations généralisées. Il a neigé sur les plaines intérieures (arrière-pays) du Gard et de l'Hérault. Bonne nouvelle par ailleurs...

07 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Chutes de neige à très basse altitude la...

Une première goutte froide a balayé notre région ce lundi matin, donnant quelques précipitations sur le Languedoc et le Roussillon entre la fin de nuit dernière et la matinée. Il a neigé temporairement vers 500 m. Nos prévisionnistes...

06 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible neige en plaines ces prochaines...

Que l'on soit clair, ce n'est pas la situation du siècle. C'est loin d'être du jamais vu ni même une vague de froid. Simplement, dans nos hivers qui sont devenus assez ennuyeux sans froid, sans pluie ni neige, la moindre opportunité d'une quelconque agitation...

05 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite