Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Le beau temps et la chaleur vont s'installer durablement

Nous sommes actuellement sous l'influence d'une goutte froide dépressionnaire qui glisse de l'Ouest de la France en direction du Benelux, qui se résorbe progressivement. Ce système dépressionnaire induit des orages violents sur le centre et le nord-est de la France. Nos régions Méditerranéennes demeurent relativement en marge. A quoi s'attendre prochainement ? Pour demain mardi, le beau temps va faire son retour sur nos plaines, sauf du côté des Pyrénées-Orientales où de gros cumulus bourgeonnent dès la mi-journée et envahissent tout le département l'après-midi.

Une averse orageuse est possible dès du relief essentiellement. Les températures maximales s'annoncent agréables, sans excès. Nous espérons 27 à 28°C sur les plaines des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, 28 à 29°C sur l'Hérault, sinon 30 à 31°C sur les plaines du Gard. Grande fraîcheur en montagne, avec des maximales de 14 à 16°C sur les plateaux, tout au plus. Pour mercredi, le soleil gagne encore du terrain, bien que de nouveaux cumulus bourgeonnent près des PO et de la Lozère en cours de journée. 

Les maximales atteignent 29/30°C sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, localement 31°C près des Corbières. Sur les plaines de l'Hérault et du Gard, des valeurs de 31 à 32°C sont à prévoir. La journée de jeudi s'annonce encore plus estivale, avec une raréfaction des nuages y compris sur les reliefs et de larges conditions ensoleillées du matin jusqu'au soir. Le mistral souffle modérément près du Rhône avec des rafales de 30/40 km/h. Ailleurs, les brises marines s'imposent en cours d'après-midi notamment.

Les températures vont continuer leur ascension. Maximales de 30 à 31°C sur les Pyrénées-Orientales, 31 à 32°C sur l'Aude. C'est comme souvent entre l'intérieur de l'Hérault et surtout du Gard qu'il fera le plus chaud, avec fréquemment 32 à 33°C, localement 34°C sur le Gard. Vendredi, le soleil se généralise sur toute la région. Les maximales gagnent encore du terrain : on espère 27/28°C en bord de mer (tempéré par les brises marines) mais bien souvent 34°C dans l'intérieur des terres et pourquoi pas jusqu'à 35°C sur le Gard. 

Le week-end sera lui aussi estival, avec la hausse des pressions atmosphériques. Progressive mise en place d'un blocage anticyclonique, avec de fait un temps bien ensoleillé, de rares cumulus plutôt réservés aux reliefs, et des températures de plus en plus chaudes. On va s'approcher des 30°C en bord de mer malgré les brises marines. Dans l'intérieur des terres, nous aurons souvent 33 à 35°C et parfois 36 ou 37°C dans l'arrière-pays du Gard. La semaine prochaine, nous misons sur la poursuite de conditions anticycloniques.

Dans ce contexte, le beau temps va se maintenir et les chaleurs encore s'accentuer d'un cran, avec généralisation des 35 à 38°C dans l'intérieur des terres, peut-être localement davantage dans l'intérieur du Languedoc et surtout du Gard. 

Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite