Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Languedoc Roussillon : Attention aux Orages la nuit prochaine !

© Météo-Languedoc

Après une matinée encore bien ensoleillée, la situation météorologique va nettement se dégrader au cours des prochaines heures sur l'ensemble du Languedoc-Roussillon. Les différents modèles de prévision utilisés par notre équipe entrevoient une configuration météorologique favorable à la genèse d'orages, en fin de journée sur le Roussillon et au cours de la nuit prochaine sur le Languedoc. Compte tenu de l'importante instabilité de la masse d'air et du renforcement des forçages atmosphériques, ces orages pourront se montrer localement violents, avec d'abondantes précipitations (30 à 50 mm en 1 heure), des chutes de grêle très isolément marquées (d'un diamètre voisin ou légèrement supérieur à 2 cm) ainsi que des rafales de vent marquées (70 à 90 km/h). Néanmoins, nous tenons à souligner que les orages sont des phénomènes de méso-échelle, c'est à dire localisés, et donc que toutes les communes ne seront pas touchées de la même façon. 

    La chronologie de cette dégradation est assez délicate à anticiper mais, à l'heure de rédaction du présent article (15h50), il appraît que de violents orages sévissent sur l'Espagne et tendent à remonter en direction de la région Midi-Pyrénées ainsi que de la Catalogne et du Roussillon. Ainsi, les premiers déclenchements orageux devraient concerner les Pyrénées-Orientales, l'Aude et le Nord-Ouest de l'Hérault (Espinouse, Minervois) en fin d'après-midi. Progressivement, au gré de salves pluvio-orageuses de plus en plus nombreuses en soirée et nuit prochaine, les averses et orages gagneront l'Hérault, le Gard et la Lozère, en conservant une forte intensité de façon ponctuelle.

    Au cours de la nuit, les averses deviendront plus rares sur le Roussillon et l'Ouest de l'Hérault, mais le risque d'orages se maintiendra jusqu'au lever du jour sur l'Est de l'Hérault, voire jusqu'à demain en fin de journée sur le Gard et la Lozère. En effet, de nouveaux déclenchements convectifs parfois vigoureux sont attendus demain aux abords de la basse vallée du Rhône. Là encore, ils seront en mesure de produire des chutes de grêle et de fortes pluies. De fait, nous recommandons aux professions sensibles aux risques naturels de préparer les dispositifs de protection.

    Ci-dessous vous trouverez une modélisation des précipitations du modèle Arome, développé par Météo-France. On remarque la logique de déplacement des orages, d'Ouest en Est, au cours de la soirée, ainsi que la présence de noyaux de précipitations intenses, supérieurs à 25 mm/h.  Ceci bien corroborer le fait que des phénomènes potentiellement forts sont possibles au cours de la nuit prochaine, de façon localisée, insistons bien là dessus.

Image title

Carte du modèle numérique Arome  © Météociel 


Suivez l'évolution de la situation en temps réel sur notre page Facebook Météo-Languedoc 

Google+

Nos derniers Articles

Mise en place d'un flux d'Est froid sur...

Alors qu'une phase de redoux s'est amorcée sur la France et une bonne partie de l'Europe, dont le paroxysme va se manifester en fin de semaine/week-end sur le bassin Méditerranéen, nos services surveillent d'ores et déjà la semaine prochaine qui...

01 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux avant une vague de froid sur l'Europe...

La phase de redoux qui a débuté le 30 janvier 2023 sur la France se confirme à minima pour la semaine entière à venir. Les températures vont progressivement passer au-dessus des normales saisonnières, particulièrement près...

31 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Gelées parfois fortes ce lundi avant un...

Voilà dix jours que la France connaît des températures inférieures aux normales saisonnières. Les écarts - toujours en rapport aux normes - sont toutefois peu significatifs (-2°C environ sur notre région) ce qui ne contrebalance...

29 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite