Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

La météo pour votre dimanche et la semaine prochaine

Les conditions anticycloniques sont installées depuis la fin décembre et rien ne semble déloger cette bulle de hautes pressions qui nous protège de toute tentative perturbée. Les régions Méditerranéennes enregistrent des records d'ensoleillement mais la sécheresse commence à se faire sentir. Voici votre programme météo pour la suite du week-end et la semaine qui arrive. Pour demain dimanche, le soleil va dominer en plaine bien qu'il va se voiler de nuages élevés assez épais l'après-midi. Les nuages bas restent accrochés aux reliefs, où ils sont tenaces.

La tramontane est sensible entre les Cévennes, l'Ouest de l'Hérault, l'Aude et le nord des Pyrénées-Orientales, où nous attendons des rafales de 70 à 80 km/h, localement 90 km/h. Ailleurs, le vent est plus modéré, voisin de 40 à 50 km/h en journée sur le Gard. Températures fraîches au lever du jour mais les maximales vont atteindre jusqu'à 14 ou 15°C en plaine et bord de mer. 

Pour lundi et mardi, poursuite de conditions majoritairement ensoleillées, avec quelques débordements nuageux venus des Cévennes jusqu'aux plaines par moments. Cela reste tout de même peu significatif et l'impression de beau temps l'emporte, en gagnant aussi nos reliefs dont la Lozère. Le vent s'annonce assez violent lundi, avec des rafales de mistral et de tramontane pouvant atteindre 90 à 100 km/h sur la vallée du Rhône, l'Aude et le nord des Pyrénées-Orientales, plutôt 60 à 70 km/h ailleurs.

Les températures amorcent une hausse la nuit (liée au vent) avec des minimales positives en plaine. Concernant les maximales, elles vont atteindre jusqu'à 15 ou 17°C sur les basses plaines, soit un niveau encore bien au-dessus des normes de saison. Mercredi pourrait être une journée plus incertaine, avec un risque d'entrées maritimes sur les plaines du Gard, de l'Hérault et de l'Aude, toujours sans aucune pluie. Ce temps serait associé à un affaiblissement net du vent (mistral et tramontane) et à des températures relativement plus fraîches. Petites gelées blanches possibles dans l'intérieur des terres. 

Le soleil ferait ensuite son retour entre jeudi et vendredi, du moins sur nos plaines. Les reliefs pourraient connaître l'arrivée d'une perturbation atténuée en fin de semaine, donnant de faibles précipitations possiblement neigeuses à moyenne altitude. Les cumuls seront malheureusement très faibles, avec saupoudrage possible - si le scénario se confirme - sur l'Aubrac/Margeride et près du Capcir. Rien de bien passionnant, donc. Le week-end prochain, à la faveur d'une petite ondulation, nous devrions avoir une nouvelle baisse des températures jusqu'aux régions Méditerranéennes.

Pour le moment, aucun changement de temps vraiment prononcé n'est entrevu dans la durée...


Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite