Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

L'œil de l'ouragan IRMA s'apprête à balayer l'ouest de la Floride ce dimanche !

l'express

L'exceptionnel ouragan IRMA a longé les côtes de Cuba la nuit dernière (heure Paris) favorisant une perte temporaire d'énergie et un abaissement en catégorie 3. Sa progression vers l'ouest est désormais compromise par l'arrivée d'une onde séche. L'ouragan va de ce fait remonter en direction de la Floride. Mouvement amorcé il y a peu de temps comme en atteste l'imagerie satellite ci-dessous de la NOAA.

En passant dans les eaux surchauffées du détroit de la Floride, l'ouragan a rapidement reprit de la vigueur au cours des dernières minutes. Il est à nouveau en catégorie 4, selon les reconnaissances effectuées au plus proche de son œil. Un regain d'intensité jusqu'au haut de la catégorie 4 n'est pas exclu, mais IRMA ne devrait pas, bien que cela soit incertain, atteindre la Floride en catégorie 5. 

Contrairement à ce qui a été évoqué ces derniers jours, ce n'est pas la ville de Miami qui sera la plus impactée par IRMA. En effet, les différentes modélisations voient l'ouragan circuler sur un axe Key West / Tampa, soit sur la côte occidentale de la Floride. Néanmoins, les Everglades et Miami vont ressentir nettement son passage avec des vents puissants, d'abondantes pluies et surtout une houle cyclonique redoutable.

Concernant la chronologie, l'impact d'IRMA sur Key West est probable vers 10h ou 11h locales, soit ce dimanche en fin d'après-midi (heure Paris). L'ouragan continuera sa progression dans l'intérieur de la  Floride d'ici la nuit prochaine, se prolongeant ces prochains jours, tout en faiblissant, vers la Géorgie et l'Alabama. Concernant Miami, la phase paroxysmale pourrait se produire dimanche en fin d'après-midi (heure locale), soit en milieu de nuit prochaine (heure Paris). Bien évidemment, ces estimations pourraient évoluer en temps réel

A l'heure de rédaction de cet article, la pression atmosphérique d'IRMA est d'environ 931 hPa. Les vents atteignent 225 km/h, corrobant le renforcement en catégorie 4. Le modèle GFS prévoit un abaissement de la pression centrale d'IRMA sous les 910 hPa au cours des prochaines heures, comme en atteste la carte ci-dessous issue du site tropicaltidbits.

Bien que la puissance d'IRMA soit moindre que lors de son passage sur les Antilles Françaises, ce scénario laisse redouter de gros dégâts sur toute la côte sud et ouest de la Floride, avec des inondations de grande ampleur lors de la phase de houle cyclonique. Pour rappel, IRMA est déjà responsable de la mort d'au moins 25 personnes. Un bilan qui devrait malheureusement s'alourdir. 

Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite