Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Fortes chaleurs et sécheresse : attention au risque d'incendies !

Le système dépressionnaire situé en Scandinavie continue de se résorber et de se rétracter vers le nord, à mesure que les hautes pressions remontent de l'Afrique du nord vers la France. Au cours de la semaine à venir, les hautes pressions vont envahir une grande partie de la France, avec un paroxysme de hautes pressions sur l'Atlantique. Pour le moment, on ne peut pas parler de "pompe à chaleur" car si les températures sont élevées, les maximales restent non exceptionnelles pour le moment.

Pour cette semaine, les conditions ensoleillées vont prédominer sur l'arc Méditerranéen. Malheureusement, en lien avec des basses pressions sur l'Europe du centre, les courbes de pression atmosphérique vont légèrement se resserrer en Méditerranée. Cela va favoriser la mise en place du mistral et de la tramontane, de façon assez durable. Pas de tempête au programme, mais un vent de terre régulier et modéré, parfois assez fort, qui laisse craindre une menace importante d'incendies. Ci-dessous, voici le contexte synoptique global de la semaine : 

 Pour demain mercredi et après-demain jeudi, les conditions ensoleillées se maintiennent du matin jusqu'au soir, avec quelques nuages élevés par moments. Mercredi, le mistral et la tramontane soufflent modérément, avec des rafales de 50/60 km/h en vallée du Rhône, ainsi que de l'Aude au nord des Pyrénées-Orientales. Jeudi, les rafales forcissent d'un cran, avec des rafales de 70/75 km/h sur l'Aude et jusqu'à 85/90 km/h sur la vallée du Rhône. La règle des 3x30 sera observée avec de la chaleur (plus de 30°C), un air sec (< 30% d'humidité) et du vent (+ de 30 km/h).

Malgré ce vent, les températures vont rester très chaudes. On aura des minimales de 22/23°C en général dans nos agglomérations, localement 24/25°C en bord de mer. Les maximales, quant à elles, atteignent souvent 32/33°C dans les secteurs les plus (+) ventés, et jusqu'à 36°C sur l'Hérault et l'Ouest Gard où le vent sera "moins fort". Il en résulte un risque d'incendies très important.

Entre vendredi et dimanche, la situation n'évolue pas ! Les conditions ensoleillées se maintiennent, en toutes zones, et les derniers scénarios continuent de voir du mistral et de la tramontane. Les rafales de vent vont atteindre 50/60 km/h fréquemment dans les secteurs habituels, parfois 70 km/h. Les températures vont d'ailleurs progressivement augmenter durant le week-end, avec souvent 33/34°C dans les couloirs ventés mais 36/37°C sur les plaines du Languedoc, notamment de l'Hérault. Le tout conjugué à de faibles taux d'humidité.

Vous l'aurez compris, la sécheresse va sérieusement s'aggraver et nous allons connaître une semaine à risque maximal d'incendies. La semaine suivante a de grandes probabilités d'être très chaude, peut-être même caniculaire sur certaines régions. Nous y reviendrons prochainement. 

 



Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

ANALYSE DU CONTEXTE METEOROLOGIQUE - Le flux général a pivoté au secteur Nord-Ouest sur la France. Il véhicule de l'air un peu plus frais que ce que l'on a connu ces dernières semaines, avec le retour de quelques flocons sur nos sommets. En bref,...

23 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies et chutes de neige attendues ce week-end

1) Analyse du contexte météorologique ce 22 février 2024 :  Le retrait des hautes pressions se confirme actuellement avec un anticyclone qui recule en direction de l'Afrique. Dans le même temps, l'activité dépressionnaire commence à...

22 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Quels sont les espoirs de pluie pour cette...

Ce mois de février est pour l'instant d'une douceur exceptionnelle mais aussi le signe de la poursuite de la sécheresse. Depuis le 1ᵉʳ février, on relève 30,3 mm à Nîmes (contre 47 mm en moyenne en février), 25,6 mm à Montpellier...

21 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite