Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Flux d'Ouest : nouvelles perturbations, baisse des températures et neige en montagne

Un changement de régime de temps est en cours sur une bonne partie de l'hémisphère nord, alors même qu'une partie des USA vient de connaître des conditions climatiques exceptionnelles, avec une vague de froide majeure et précoce. Pour les jours à venir, la météo s'annonce très perturbée à l'échelle de la France. Si les régions Méditerranéennes resteront un peu moins concernées, en raison de la courbure du flux au secteur nord/nord-ouest, nous allons tout de même rester attentifs aux différentes perturbations.

En fin de semaine, la neige pourrait faire son premier véritable retour de la saison sur les reliefs de notre région (Lozère et Pyrénées-Orientales). En effet, un système dépressionnaire va se positionner entre l'Irlande, la Grande-Bretagne et la France, avec un flux de secteur nord-ouest assez dynamique en altitude. Ce flux va apporter de l'air graduellement de plus en plus froid. A ce titre, les températures vont descendre entre 0 et -2°C à 850 hPa jusqu'à notre région (850 hPa équivaut à 1500 m d'altitude environ).

Dans ce contexte, de fréquentes précipitations sont attendues entre jeudi, vendredi et éventuellement samedi sur le Massif-Central et les Pyrénées. Elles pourront momentanément déborder en plaine, tout en étant plus atténuées et surtout irrégulières (en bref, une situation on ne peut plus classique). Sur la Lozère, l'isotherme 0°C pourrait osciller entre 1000 et 1500 m durant cette période.

Ceci est favorable à une limite pluie/neige évoluant entre 900 m (au plus froid de l'épisode !) et plus généralement 1200/1300 m. Nous misons donc sur le retour de la neige sur les sommets de l'Aubrac (5 à 10 cm envisageables !) ou encore entre la Margeride, le Mont-Lozère et le Mont-Aigoual où les cumuls seraient moindres. Une telle situation est - nous le rappelons - classique en cette saison. Sur les Pyrénées-Orientales, l'isotherme 0°C se situerait plutôt entre 1200 et 1800 m selon les phases de l'épisode, soit une limite pluie/neige un peu plus élevée qu'en Lozère.

Les sommets du Capcir/Puymorens pourraient recevoir une couche de 10 à 15 cm environ, localement 20 ou 25 cm en se rapprochant du Carlit et de l'Andorre. Sur la Cerdagne, les sols seraient également blanchis d'une couche de quelques centimètres. Les communes de Font-Romeu et des Angles devraient ainsi connaître un premier épisode "blanc". NB : les prévisions concernant la hauteur de la limite pluie/neige et les quantités associées vont encore évoluer. Certains scénarios sont plus froids mais ne sont pas retenus pour le moment.

Pour la semaine suivante, les décrochages dépressionnaires devraient s'enchaîner, avec conséquemment de nouvelles perturbations, un peu plus dynamiques en plaine, et surtout la baisse confirmée des températures. Les reliefs Français devraient connaître de bonnes chutes de neige à moyenne ou assez basse altitude. Illustration ci-dessous avec le modèle GFS : 

Google+

Nos derniers Articles

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Gelées parfois fortes ce lundi avant un...

Voilà dix jours que la France connaît des températures inférieures aux normales saisonnières. Les écarts - toujours en rapport aux normes - sont toutefois peu significatifs (-2°C environ sur notre région) ce qui ne contrebalance...

29 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible changement de temps en février

Le mois de janvier se termine avec des températures bien hivernales, accompagnées d'un vent souvent présent et qui renforce accentu ce ressenti parfois glacial. Pour autant, les quinze premiers jours de janvier exceptionnellement doux contrebalancent totalement...

28 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Fortes gelées attendues entre dimanche et...

Nous sommes en cette fin de semaine au paroxysme du flux d'Est qui s'est installé ces derniers jours sur la France. En effet, un drain continental est installé entre les Balkans et la Méditerranée, drainant de l'air très froid. Le minimum dépressionnaire...

27 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite