Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Encore de la pluie avant le retour des hautes pressions !

Alors que le soleil semblait vouloir revenir hier, ce dimanche nous repartons dans une nouvelle séquence pluvieuse. La pluie a concerné une bonne partie de la région mais c'est une nouvelle fois sur l'Hérault qu'elle est la plus présente. Avec l'air froid encore présent en altitude, ces précipitations ont apporté de la neige sur nos reliefs cévenols avec sans doute la couche de neige la plus importante de la saison qui rappelons-le a été très pauvre en neige.

Ce temps perturbé va se maintenir cette nuit avec des axes pluvieux qui concerneront surtout le département de l'Hérault. Lundi matin, nous retrouverons ces pluies sur l'Hérault et plus localement sur les plaines littorales de l'Aude et des Pyrénées-Orientales tandis que le temps s'assèchera par le Gard.

Carte : Météociel

En moins de 48 heures, ce sont plus de 100 mm voire 150 mm qui sont attendus sur les reliefs de l'Hérault. Ces secteurs ont déjà été bien touchés par le précédent épisode. Cela accentuera encore les cumuls pour ce mois de mars décidément très pluvieux sur l'Hérault. On remarquera en revanche des cumuls bien plus faibles sur l'Est du Gard. Les pluies vont progressivement se raréfier en cours de journée de lundi avant un temps plus sec en soirée. L'amélioration se dessinera en cours d'après-midi sur le Gard avec le retour de belles éclaircies.

Les hautes pressions devraient prendre le dessus pour la suite de la semaine drainant tout de même un flux marin. Ainsi, si des nuages sont encore possibles mardi, le soleil prendra progressivement le dessus avec de belles journées ensoleillées en cours de semaine et des passages nuageux rares et inoffensifs. Le retour d'un ciel plus dégagé aura deux conséquences sur les températures : la hausse des maximales mais aussi la baisse des minimales.

Carte : Météociel

En effet, le vent marin pourrait avoir des périodes d'accalmies durant les nuits surtout sur le Gard. Avec un ciel clair et un vent calme, les températures s'annoncent fraiches et les gelées blanches pourraient bien faire leur retour sur les plaines Gardoises. Ce risque de gel tardif, bien que localisé et assez faible, sera à surveiller avec grande attention en raison de cultures très avancées en cette saison et donc très vulnérables au moindre petit gel.

Les après-midis seront bien douces. En deuxième partie de semaine, le vent marin devrait faiblir avec des maximales qui pourront gagner encore quelques degrés. Le ressenti sera donc très doux au soleil avec des températures qui pourront flirter avec les 20°C. La tendance pour le week-end prochain est encore incertaine en lien avec une goutte froide qui pourrait de nouveau circuler en Espagne. Cela sera à affiner.

Google+

Nos derniers Articles

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une baisse des températures avec neige...

Le week-end se termine sous le signe d'un puissant anticyclone qui a favorisé des températures anormalement douces. Entre le début et le milieu de semaine à venir, les hautes pressions vont enfin reculer et se rétracter en direction de l'Afrique,...

18 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en...

17 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite