Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Douceur actuelle : à quand l'arrivée du froid ?

Douceur remarquable pour ce mois de novembre. Malgré un soleil souvent contrarié par des entrées maritimes, les températures restent élevées pour une mi-novembre et nous sommes souvent 3 ou 4°C au-dessus des moyennes de saison. Ce constat est valable pour l'ensemble du pays mais aussi pour l'Europe. Selon les données recueillies par Météo-France, des records ont été battus. En Allemagne, 240 stations ont battu leur record mensuel de température maximale dont 216 stations étaient supérieures à 20°C. Il en est de même en Finlande. L'ancien record de novembre 2015 était de 14,3°C à l’aéroport de Mariehamn. Il a été battu le 6 novembre avec une température de 16,6°C.

D'autres records ont également été battus en Suède ou au Danemark. En bref, cette première moitié de novembre est exceptionnellement douce à l'échelle de l'Europe. Rappelons qu'octobre a été frais sur la France mais très doux sur une large partie de l'Europe finissant à la première marche du podium des mois d'octobre les plus chauds.

Carte : Météo-France

Ces prochains jours s'annoncent encore très doux. Progressivement, les températures vont baisser sur une partie de l'Europe. Pas de grand froid en vue mais des ondulations plus "normales" sont attendues d'ici le 20 novembre. En effet, le décalage de l'anticyclone se confirme au fil des actualisations. Placé sur l'Europe de l'Est, l'anticyclone des Açores va retrouver sa position habituelle sur les Açores et l'Atlantique.

Soumis à un flux de Sud doux et humide, nous allons progressivement passer dans un flux plus aléatoire et ponctuellement de Nord à Nord-Ouest. Les températures pourraient connaitre un baisse mais encore une fois il ne sera pas question de froid mais de températures se rapprochant des moyennes de saison. Le ressenti n'en sera pas plus désagréable avec un soleil plus présent sur notre région. On surveillera toutefois des périodes ventées a priori plus nombreuses.

Carte : Tropicaltidbits

Et le froid, le vrai, qu'en est-il ? Pour l'instant, à échéance relativement raisonnable, aucun "vrai" froid n'est entrevu. De courtes périodes plus fraîches sont possibles bien entendu, quoi de plus normal pour un mois de novembre. Pour autant, il faudra encore attendre pour celles et ceux qui espèrent les premières effluves hivernales.

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

ANALYSE DU CONTEXTE METEOROLOGIQUE - Le flux général a pivoté au secteur Nord-Ouest sur la France. Il véhicule de l'air un peu plus frais que ce que l'on a connu ces dernières semaines, avec le retour de quelques flocons sur nos sommets. En bref,...

23 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies et chutes de neige attendues ce week-end

1) Analyse du contexte météorologique ce 22 février 2024 :  Le retrait des hautes pressions se confirme actuellement avec un anticyclone qui recule en direction de l'Afrique. Dans le même temps, l'activité dépressionnaire commence à...

22 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Quels sont les espoirs de pluie pour cette...

Ce mois de février est pour l'instant d'une douceur exceptionnelle mais aussi le signe de la poursuite de la sécheresse. Depuis le 1ᵉʳ février, on relève 30,3 mm à Nîmes (contre 47 mm en moyenne en février), 25,6 mm à Montpellier...

21 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite