Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Blocage anticyclonique : mise en place d'inversions thermiques

La situation météorologique est actuellement caractérisée par la mise en place d'un solide anticyclone entre la Péninsule Ibérique et la France en passant par tout le proche Atlantique. Si ce type de circulation atmosphérique a toujours existé, il n'en demeure pas moins que c'est de plus en plus fréquent et de plus en plus durable. Le flux, courbé au secteur Sud-Ouest, implique notamment la poursuite de la sécheresse sur les régions Méditerranéennes. Durant le week-end et jusqu'au début de semaine prochaine, le contexte anticyclonique va persister tout en se renforçant. Les pressions atmosphériques vont dépasser les 1040 hPa. 

En milieu de semaine prochaine, nous confirmons une rétroaction des hautes pressions vers le centre de l'Atlantique. Cela veut dire que le dôme anticyclonique principal va quitter l'Espagne et la France, pour se localiser entre les Açores et le Groenland (en plein centre de l'Atlantique). Pour autant, les dépressions vont circuler trop au nord pour nous concerner. En bref, nous allons débuter dès ce week-end une situation "faussement hivernale" avec des inversions thermiques marquées : gelées la nuit, douceur relative en journée. On retrouve ci-dessous sur les deux cartes le progressif décalage de l'anticyclone entre la carte de gauche (samedi 16/12) et la carte de droite (jeudi 21/12) : 

Les inversions thermiques, cela veut dire quoi sur notre région ? Il est important de comprendre que l'anticyclone ne rime pas avec canicule à cette période de l'année, bien au contraire. Avec l'arrêt progressif du mistral et de la tramontane, nous attendons le retour des gelées blanches sur nos plaines du Languedoc et du Roussillon, alors que les journées pourraient se montrer assez douces. Pour la nuit prochaine, de vendredi à samedi, on conserve du mistral et de la tramontane sur une grande partie de la région. Cela limite le risque de gel aux zones habituelles (au nord du Pic Saint-Loup, dans le val de Londres Héraultais). Bref. 

Demain samedi, le vent va rapidement faiblir. En soirée, il cesse de partout, sauf sur le Gard où un filet de mistral va se maintenir dans la partie Est du département (vallée du Rhône et secteurs périphériques). La nuit de samedi à dimanche sera donc gélive sur une grande partie de la région (gelées blanches) sauf sur l'Est du Gard où le mistral va favoriser des minimales positives. Dans la nuit de dimanche à lundi, le mistral cesse aussi côté Gard donc les gelées s'annoncent nombreuses sur les plaines intérieures (le bord de mer reste à l'écart) de toute la région. 

Les températures sur les cartes ci-dessus sont issues du modèle ARPEGE. Il faut prévoir 2 à 3°C de moins dans les campagnes. Qui dit inversion thermique, dit douceur relative en montagne. Il fera donc plus chaud en plaine qu'au sommet de l'Aigoual (1567 m) où les températures seront positives. De la même façon qu'en journée les températures vont bien grimper, entre 13 et 15°C à l'abri du vent sur le Languedoc et jusqu'à 15 à 17°C côté Roussillon. C'est doux, mais loin d'être exceptionnel comparativement à ce que l'on observe depuis quelques années. 

Les gelées blanches vont temporairement se maintenir mardi matin, mais le vent va ensuite se relever, limitant peu à peu l'impact des inversions thermiques aux zones habituelles. Pour la semaine prochaine, deux scénarios principaux sont possibles. Le premier demeure anticyclonique, avec un flux d'Ouest moribond apportant un temps assez doux et très sec. Le deuxième, minoritaire, en faveur d'un flux de Nord-Ouest temporairement plus frais mais toujours assez sec sur nos plaines. Unanimement, la sécheresse reste l'élément le plus marquant de cette fin d'année 2023

Google+

Nos derniers Articles

Météo : un temps perturbé avec pluies et...

CONTEXTE METEOROLOGIQUE DU 25 FEVRIER 2024 -  Nous sommes actuellement sous l'influence d'une dépression très dynamique qui aborde la France par le proche Atlantique. La pression atmosphérique est actuellement voisine de 983 hPa sur la Bretagne. La zone...

25 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluie et neige sur la région ces prochains...

Ce sont bien 72 heures dépressionnaires qui nous attendent. En effet, dès ce dimanche et jusqu'à mardi, une dépression va circuler près de notre région. Elle entamera son parcours par la Bretagne demain pour glisser sur le golfe du Lion lundi...

24 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Dégradation : pluies et chutes de neige...

ANALYSE DU CONTEXTE METEOROLOGIQUE - Le flux général a pivoté au secteur Nord-Ouest sur la France. Il véhicule de l'air un peu plus frais que ce que l'on a connu ces dernières semaines, avec le retour de quelques flocons sur nos sommets. En bref,...

23 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies et chutes de neige attendues ce week-end

1) Analyse du contexte météorologique ce 22 février 2024 :  Le retrait des hautes pressions se confirme actuellement avec un anticyclone qui recule en direction de l'Afrique. Dans le même temps, l'activité dépressionnaire commence à...

22 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite